[Clip] The Very Small Orchestra – Slow Surfin’

Un moment rock apaisé et aquatique qui pénètre les pores de notre peau et s’incruste dans notre esprit pour le faire s’envoler, ou plutôt s’immerger dans des ambiances évanescentes et suaves ; « Slow Surfin' » de The Very Small Orchestra délaisse l’acidité des guitares pour instaurer un climat suspendu et ralenti, dont les effets secondaires sont plus vigoureux que ceux du moindre calmant.

The Very Small Orchestra Slow Surfin 600x370

Le liquide, sous toutes ses formes. D’abord, l’eau, purificatrice et source de toutes les explorations les plus passionnantes, en plus de nous faire perdre tout contact avec le monde réel. Puis, l’alcool, doux ou fort, afin de nous retrouver dans une transe propice à la découverte de « Slow Surfin' » ; une glissade en douceur, portée par une piste sonore langoureuse et presque psychédélique dans ses intentions. Une ivresse mémorable, une rêverie où les éclats des vagues et des courants encerclent The Very Small Orchestra pour le baigner de couleurs douces et caressantes. Une thérapie de l’esprit par la divagation.

En quatre minutes, riffs et voix nous font respirer, contre toute attente, au cœur d’une fosse dont on ne verra pas le fond, mais qui nous attire, inexorablement, vers les abysses confortables et salvatrices d’un spectacle musical dont la nonchalance devient rapidement précieuse et essentielle à notre bien-être. Illustration sans concession, mais dotée d’une rare poésie, du trip à l’état pur, « Slow Surfin' » nous incite à nous libérer du poids de nos existences et à laisser, enfin, nos âmes baigner dans les sources aqueuses et bienfaisantes du soulagement. Un hymne parfait dans les heures de doute et de tourment, qui nous rapproche à nouveau de l’inépuisable potentiel de The Very Small Orchestra.


Retrouvez The Very Small Orchestra sur :
Site officielFacebook

Raphael

En quête constante de découvertes, de surprises et d’artistes passionnés et passionnants.

Partager cet article avec un ami