[LP] Johanna Glaza – Wind Sculptures

Princesse des vents du Nord, la Londonienne Johanna Glaza nous convie, avec un lyrisme d’une rare pureté, au creux des songes diaphanes de son premier album, le bien nommé « Wind Sculptures ».

Trois ans après nos sincères émois pour l’univers baroque de Johanna Glaza sur l’EP « Letter to New York », celle qu’on confondrait volontiers avec une muse scandinave reprend le sentier de ses fantaisies glacées. À travers sa voix magnétique et minérale qui n’est pas sans évoquer Joanna Newsom et témoignant d’un amour passionnel et essentiel pour le piano classique, la déesse anglaise trouve refuge dans ses contes musicaux d’une rare éloquence et d’une folle élégance.

« Wind Sculptures », le nom de ce premier album, n’est pas le fruit du hasard, tant l’œuvre de l’Anglaise ne fait qu’un avec ses éléments et redéfinit, entre grâce et puissance, l’éphémère autant que l’éternel. Elle ne cesse alors de nous chambouler, dévoilant, parmi ses tableaux sonores d’une richesse admirable – et ce depuis 2013, avec l’EP « Silence Is Kind » -, les détails infimes et méticuleux, intimes et mystérieux, d’une création intemporelle et figée dans le temps comme dans la glace.

Tissées les unes aux autres, les dix broderies de « Wind Sculptures » incarnent la tendre passion de son interprète. Chacune de ses envolées lyriques se gorge de délicatesse et d’une éperdue liberté ouvrant nos oreilles sous le charme aux confins de l’imaginaire. Au tableau d’honneur de cette épopée magistrale, l’ouverture « Space Mermaid », ode de féminité et de patience extatique, l’interprétation gracieuse et gracile de « Wind Sculptures », le prodigieux raffinement de « Million Years », le réconfort folk d’« Arctic » ou la fascinante faculté de la Londonienne à faire naître à une chanson remarquable en seulement trois mots : « All Those Dreams ». Le doute n’est plus permis : Johanna Glaza nous a bien définitivement jeté un sort.

crédit : Agne Monti

« Wind Sculptures » de Johanna Glaza est disponible depuis le 29 septembre 2017.


Retrouvez Johanna Glaza sur :
Site officielFacebookTwitterBandcamp

rédacteur en chef curieux et passionné par les musiques actuelles et éclectiques

Partager cet article avec un ami