Menu

[LP] Joywave – Content

Désireux d’offrir à un public grandissant une expérience sans nulle autre pareille, Joywave s’accorde la liberté de se risquer à toutes les expérimentations sur un second album alternant moments d’une douceur ensorcelante et élans plus énergiques et intenses, dans un orage où il est pourtant facile de distinguer, à travers les nuages noirs, une lumière révélatrice des sentiments les plus variés.

Dire que l’on est surpris par la diversité que recèle « Content », le nouvel opus des natifs de Rochester, Joywave, n’est rien en comparaison de l’effet produit par ces pistes n’étant jamais le reflet l’une de l’autre. Ce qui aurait pu n’être qu’une sim^ple suite des aventures du quintet, placé avec mérite sur le devant de la scène grâce au passionnant « How Do You Feel Now? » en 2015, se révèle beaucoup plus aventureux dans son approche et son propos. S’éloignant d’un rock affirmé, parfois bruitiste mais souvent lumineux, qui caractérisait leur son il y a encore deux ans, nos musiciens ont ici choisi de tenter d’explorer l’électronique et sa complémentarité avec leur genre de prédilection. Le résultat, somptueux et d’une originalité hors norme, fait plaisir à entendre, avant de s’imposer comme une œuvre essentielle et une nouvelle pierre à l’édifice d’un projet qui ne craint ni les précipices, ni les éclairs foudroyants.

Démarrant en douceur sur les pourtant déjà périlleux « Content » et « Shutdown », le premier se faisant le porte-parole d’une électro froide et presque industrielle, le second mettant en avant les ambitions mélodiques de nos compositeurs, la dérive tectonique des continents harmoniques terraformés par Joywave se prolonge sur le calme et ensoleillé « It’s a Trip! » avant de reprendre de plus belle, alors qu’un vent piquant et brûlant se lève, avec « Rumors » et « Doubt », aux rythmes mécaniques et organiques entrecroisés pour laisser apparaître des astres brillants et rassurants. Alternant pureté cristalline (« Confidence », pause inattendue aux bruitages laissant deviner le départ, la rupture après la confiance, ou « When You’re Bored » et son invitation irréfutable à la danse) et tourbillons dont nous contemplons les profondeurs avec autant d’admiration que de fascination (« Little Lies You’re Told »), la destination de notre périple est atteinte alors qu’une île nouvelle et vierge de toute pollution humaine surgit devant nous, entre blues et introspection, pendant que la nuit cède sa place à une aube reposante et bienvenue (« Let’s Talk About Feelings »).

Tout l’art de Joywave repose dans ce « Content » dépassant largement, et sans aucune difficulté, les frontières étroites du rock, afin de toucher des sommets atmosphériques et psychiques dociles et rassurants. Avec cette nouvelle œuvre, le groupe franchit haut la main le cap du second album, n’hésitant pas à se mettre en danger afin de mieux se prouver qu’il mérite tout le bien que l’on peut penser de lui. Mission accomplie sans conteste, la réflexion ayant permis aux Américains de donner naissance à un petit phénomène qui pourrait vite devenir un pavé dans la mare de l’industrie US. Qui vivra verra…

« Content » de Joywave est disponible depuis le 28 juillet 2017 chez Cultco Music / Hollywood Records Inc.

Retrouvez Joywave sur :
Site officielFacebookTwitter