[LP] Kid Francescoli – With Julia

Il aura fallu une réédition pour s’intéresser enfin au troisième disque du talentueux Kid Francescoli. À juste raison ! Après une sortie numérique sur le label Microphone Recordings en avril 2014, « With Julia » sort chez Yotanka, augmenté d’un single et en vinyle.

Kid Francescoli - With Julia

Quatre ans après le pop-folk épuré et poétique d’ « It’s Happening Again », accompagné sur quelques pistes de la douce voix de Laetitia Abello, et avoir pas mal bourlingué avec son pote Mathieu Poulain alias Oh! Tiger Mountain, le Marseillais Mathieu Hocine revient sur son aventure passionnée avec la New-Yorkaise Julia Minkin.
De la romance jusqu’à la rupture, les tourtereaux tombés de leur nid d’amour se racontent sur dix titres complices, dansants et mélancoliques.

Sur des nappes de claviers, les voix de Mathieu et Julia se caressent, s’emmêlent et se délient comme deux satellites jouant l’attraction puis la fuite.
« With Julia », c’est la légèreté face à la rudesse des sentiments. Le plus souvent dansant, parfois pensif, mais toujours dans l’intimité partagée d’une relation à deux, le troisième album de Kid Francescoli a l’art et la manière de raconter des histoires de cœur avec une réelle fantaisie et une poésie sonore de l’ordre du sensible.

On aime la complicité sur « Blow Up » où les notes du synthé rebondissent comme deux adolescents sautillant sur les lattes du lit, la langueur du chant de Julia sur la ballade soul à l’allure vintage de « My Baby », la reprise irrésistible du « Boom Boom » du précédent album, qui arborait alors des sonorités folk et western, dans une version « #2 » au synthétiseur plus proche du slow(motion).

On adore « Mr. Know It All », ses sifflotements, son groove et la défiance dans les voix, comme deux regards qui se jettent l’un sur l’autre.

On s’éprend alors du très dansant « Disco Queen » à l’orientation dance fluorée, avant de voir Kid Francescoli accoucher du véritable slow de l’album, « Italia 90 », titre instrumental éperdument kitsch, bande-son nostalgique et magnétique d’un retour en France, les yeux encore noyés de chagrin.

Dernière réconciliation, « Dirty Blonde » construit un pont imaginaire entre New York et Marseille, où Julia l’Américaine donne la réplique à Mathieu dans un français à l’accent irrésistible.

Si en général, les histoires d’amour finissent mal, dans la pratique, pour Mathieu Hocine et Julia Minkin, c’est décidément une autre histoire qui s’est jouée.

crédit : Dan Azzopardi
crédit : Dan Azzopardi

Fortement concentré en tubes irradiés de mélodies et de deux voix complices et sensitives, on a bien du mal à imaginer la suite de l’aventure Kid Francescoli without Julia. Affaire à suivre !

« With Julia » de Kid Francescoli est disponible depuis le 9 mars 2015 chez Yotanka.


Retrouvez Kid Francescoli :
Site internetFacebookBandcamp

rédacteur en chef curieux et passionné par les musiques actuelles et éclectiques

Partager cet article avec un ami