Menu

[Clip] [Exclusivité] Luca – Amour à mort

À travers un clip majestueux dans lequel la mécanique des corps s’unit à celle des mots et des objets, Luca signe une illustration parfaite du combat intérieur que se livre un couple au bord de la rupture, chacun préparant ses propres armes soit dans le calme d’une nuit fantasmée, soit à travers une chorégraphie martiale fluide et fascinante. Un petit chef-d’œuvre qui hypnotise et porte en lui les germes d’une mélancolie mêlée à l’introspection d’une artiste à part.

Dans des couleurs rappelant les grandes heures du giallo et chères au grand Dario Argento, prémisses de cet « Amour à mort » que nous conte Luca, capturer les regards, les gestes et les attitudes semble être le défi que l’artiste s’est fixé avec l’aide précieuse de Franches à la réalisation. Ce qui ne pourrait être qu’une interprétation électro sombre portant sur le rapport amour/haine du couple se métamorphose, sous nos yeux, en véritable introduction à la rencontre dans l’arène du quotidien, les images subliminales des causes et des effets venant troubler les danses aussi charmeuses que serpentines auxquelles le couple se livre.

Au milieu de cette lutte annoncée, Luca contemple, réfléchit, chante entre le bleu de la pureté et le rouge d’un sang courant dans nos veines tandis que nos pulsations cardiaques se font de plus en plus oppressantes. La nostalgie du bien-être, exposée grâce à des plans soignés dans l’habitacle d’une voiture où à travers des bandes usées et vieillissantes, raconte aussi bien le désir que la déchéance, sans pour autant nous faire oublier l’espoir qui, lui, peut encore trouver sa place. Pour peu que l’on accepte et que l’on s’approprie cette véritable déclaration passionnée et intime. Une vidéo inoubliable, où son, lumières et visages s’unissent dans une liaison dangereuse mais avant tout humaine et émotionnellement puissante. On a hâte de découvrir cette atmosphère divine et sulfureuse sur scène à Paris, à l’International, le 18 avril prochain. En attendant, « Amour à mort » se savoure, s’observe, s’immisce sous nos peaux et dans nos chairs pour mieux nous guider, nous frapper en plein cœur et faire renaître en nous une flamme trop souvent éteinte.

Retrouvez Luca sur :
FacebookSoundcloudInstagram