Menu

[Clip] Raoul Vignal – Hazy Days

Apparitions, miroitements. Indélébile poésie. Nos images se collent à « Hazy Days » comme sur de tendres moments extraits d’une nostalgie bohème que chacun regrette et envie à sa guise. La nouvelle coqueluche de la maison bordelaise Talitres pousse le portillon des errances : le Lyonnais Raoul Vignal fait trembler ses cordes où nos rêves ruissellent. Sa musique semble s’infiltrer physiquement dans nos oreilles, comme un doux remède à la conjoncture ambiante.

Dans la veine romantique de José Gonzales et Devendra Banhart, ce titre est le premier fleuron d’un long format minimaliste, tendre et généreux. La tessiture rythmique de « Hazy Days » (qui comprend le finger-picking et des accordages alternatifs), au doux parfum d’exotisme, ramène Raoul Vignal dans la mouvance de la simplicité, cette belle et douce simplicité qui confère à l’auteur une aura intelligible et ouverte sur le mystère. Sous la contemplation venteuse et bleutée de son créateur, le kaléidoscope que présente le clip ouvre l’imaginaire et trouble notre vision pour ainsi côtoyer la science du mirage. Phénomène optique, déviation des vaisseaux lumineux, superpositions de couches d’air chaud… Oui, à l’inverse du désert, « Hazy Days » nous promet des jours pleins et délicieusement brumeux.

crédit : Anne-Laure Etienne

« The Silver Veil » de Raoul Vignal sortie le 4 avril 2017 chez Talitres.

Retrouvez Raoul Vignal sur :
FacebookBandcampLabel