Menu

[Info] This Is Not A Love Song 2016

Aussi connu sous le nom de TINALS, le festival indépendant This Is Not A Love Song, – en référence au célèbre single du groupe Public Image Limited de Johnny Rotten – reprend les quartiers du Paloma de Nîmes du vendredi 3 au dimanche 5 juin prochain pour une quatrième édition à la programmation très léchée.

TINALS 2016

Dès sa première édition en 2013, This Is Not A Love Song frappait très fort côté line-up : Animal Collective, Dinosaur JR, La Femme, BRNS, J.C. Satàn, Melody’s Echo Chamber, Miles Kane ou encore Savages ! En 2014, c’était Cat Power, Courtney Bartnett, Jungle, Black Lips ou encore Suuns qui marquaient les esprits quand l’an dernier The Divine Comedy, Interpol, Foxygen, Caribou, Thee Oh Sees ou encore The Soft Moon offraient aux festivaliers d’impérissables souvenirs de live.

Pour sa quatrième année, TINALS revient toujours plus fort, en concoctant une programmation « indie » de haut vol, mêlant les meilleurs espoirs et formations montantes du rock indé (la fougue 90’s de Dilly Dally, le post-punk extrême et hurlant de Girl Band et la pop ingénieuse et impertinente de Declan McKenna) aux figures tutélaires de l’indé et de ses sous-genres (Dinosaur Jr. pour l’indie rock, Shellac pour le noise, Explosions in the Sky pour le post-rock ou encore Battles pour le math rock).

Tinals 2016 - Programmation

À travers cette alternance de têtes d’affiche internationales : Air, Beach House, Tortoise, Foals) et de projets alternatifs, parfois extrêmes (Protomartyr, Ty Segall & The Muggers), souvent extrêmement talentueux (Parquet Courts, METZ, Algiers, OMOH, Bon Voyage Organisation), le festival nîmois co-organisé par Paloma et Come On People devrait tenir toutes ses promesses !

Retrouvez This Is Not A Love Song sur :
Site officielFacebookTwitter