Menu

Ray Cashman – Rough & Tumble South

Il fallait bien que ça arrive un jour à force de tenter l’éclectisme à frapper à ma porte, me voilà maintenant à chroniquer du blues de cowboy, du made in US vrai de vrai.

Ray Cashman, Texan de toujours et fol amoureux de ses racines américaines sudistes nous lègue son patrimoine culturel et musical sur son nouvel et cinquième album « Rough & Tumble South ».

Ray Cashman – Rough and Tumble South

Sur onze titres aux racines terreuses où la guitare est en balade, le blues (Nobody But You, Skin), l’americana (Turn The Key, Feeling No Pain) et la country (Mudbugs) nous accompagnent lors de ce voyage dépaysant et sauvage.

On y parcourt un album au naturel, empruntant les sentiers marécageux comme le chemin des festivals locaux et ceux des grands axes bitumés. C’est dans un vieux van métallique, corrodé par le mauvais temps, le soleil lourd et les kilomètres avalés qu’on s’installe. Place passager bien sûr, pour que ce bon Ray nous parle de la grande expérience de sa vie avec ses irrégularités de terrain comme ses longues lignes droites sans horizon.

« Rough & Tumble South » s’apprécie comme un documentaire sur un pays dont on ignore tout des coutumes et des traditions, comme un folklore qui s’ouvre à nos oreilles et à nos yeux, comme un voyage dans un ailleurs pour lequel nous n’avons que des représentations générales et venant chambouler toutes nos perceptions.

Ray Cashman assaisonne un bouillon de culture américaine savoureux et authentique où le guitariste slide sur ses cordes en chantant sa solitude comme ses rencontres.

Ray Cashman

Même si nous ne sommes que de passage sur cet album, à l’écoute de ce disque, on ressort riche de s’être ouvert un peu davantage à cette autre culture, celle du blues rock américain, qui va droit à l’âme et aux tripes. Un beau dépaysement hors des sentiers battus.

L’album de Ray Cashman est disponible chez Nayati Dreams.

raycashman.net