The Junction – Let Me Out!

On pourra dire tout ce que l’on veut, s’appeler Marco, Francesco et Alberto nous indique aisément la provenance de The Junction… même si leur musique se destine bien plus, passés les Alpes, à une existence outre-Atlantique.

Les trois locaux de Padoue viennent de sortir après plusieurs EPs leur premier album Let Me Out!, pur concentré de rock, entre garage punk et rock pop sans compromis.
Sur onze titres débordants d’énergie et trente minutes top chrono, les mélodies frappent les neurones instantanément.
L’efficacité des premiers titres nous conforte vite dans l’écoute de l’album, où se raniment les souvenirs des disques de Dinausaur Jr. et Gang of Four.

Parmi ces titres, les premiers marquent bien l’esprit : Run and Look Away assure l’ouverture façon The Rakes suivi du single garage pop Allison au refrain tout droit sorti du premier album des They Might Be Giants.

Let Me Out! ne cesse de puiser dans des influences plus ou moins audacieuses, des Hot Gossip à Art Brut, de Blur à Comet Gain, et joue de sa culture indie rock éclectique pour proposer des titres au contact direct.

Illustration d’ailleurs avec More and More, rock révolté saupoudré d’une dose d’antipathie où les Dirty Pretty Things de Carl Barât ne sont pas loin.

Sleeping Dancers, pop à blouson en cuir, rappellera plus gentiment les Kooks et les morceaux assez tranquilles des Strokes.
On retiendra du trio transalpin un  premier LP de bon facture, à l’écoute agréable, et ponctué de titres particulièrement efficaces. Une bonne découverte même si on pourra regretter un manque d’unité ou une véritable identité sonore au sein de ce projet.

Sortie de Let Me Out! de The Junction début septembre chez Dischi Soviet Studio.

soundcloud.com/thejunction
myspace.com/thejunctionrocks
dischisovietstudio.it

, ,

Une réponse à The Junction – Let Me Out!

  1. Marco 28 août 2012 à 13 h 51 min #

    This is the brand new video by The Junction. Enjoy!

Poster un commentaire