Menu haut

Maximo Park – The National Health

Bientôt 3 ans que le quintet de Newcastle nous avait laissés avec un « Quicken the Heart » qui en avait intrigué plus d’un. Paul Smith et Duncan Lloyd ayant pris une pause pour s’occuper à leurs projets solos respectifs, on pensait que le groupe resterait un bon moment en retrait, mais pour notre plus grand plaisir, ils reviennent et ils raviront les fans de la première heure avec un quatrième opus « The National Health » qui s’inscrit avec harmonie dans la lignée des 2 premiers et o combien excellents albums !

Si la petite introduction (When I Was Wild) au piano et violon se veut quelque peu dramatique, l’album démarre ensuite très fort avec le titre de l’album « The National Health », suivi du single « Hips and Lips ». Les claviers se veulent toujours aussi présents et justement dosés, le tout emmené par des riffs de guitares entrainants et aiguisés. De son côté Paul Smith marque toujours avec autant de facilité les chansons de sa voix si particulière (je reste toujours aussi admirative devant sa prononciation très marquée). Voix qui se fera plus grave et sombre sur des morceaux comme ‘Banlieue’.

L’album donne dans son intégralité une légère sensation de montagne russe en alternant titres rythmés et fiévreux et titres plus posés (avec un piano qui se veut très agréable sur « This Is What Becomes Of The Broken Hearted » ou « Take me Home ») avant de finir en apothéose avec l’excellent « Waves of Fear ».
Album qui est marqué par un morceau proche de la perfection ! En effet « Write this Down » réunit à lui seul les ingrédients dont le groupe a le secret : riffs endiablés, clavier entêtant et voix fiévreuse où décidément rien ne manque pour faire de cette chanson LE titre phare de l’album.

En dépit d’avoir acquis une certaine maturité sur ce 4e album, il n’empêche que les Maximo Park nous réjouissent toujours autant les oreilles avec un retour aux sources. Je persiste et signe en disant que « The National Health » reste un plaisant mélange de « A Certain Trigger » et « Our Earthly Pleasures », 2 albums qui restent assurément dans toutes les discographies et qu’on réécoute toujours aussi facilement ! Pour les fans inconditionnels du groupe, « The National Health » est à posséder d’urgence et il ne fait aucun doute qu’il se bonifiera avec le temps et que vous prendrez toujours un malin plaisir à l’écouter encore et encore.

Titres phares : « Hips and Lips », « The National Health », « Write this Down » et « This Is What Becomes Of The Broken Hearted ».

Note : 3,75/5

maximopark.com

,

Pas encore de commentaires.

Poster un commentaire