Menu haut

Lily After Midnight, charme et sensualité à fleur de pop

Folk pop acoustique tout en douceur, Lily After Midnight se présente à nous à pas feutrés.

Sur ce premier EP « These are strange days », on découvre l’univers de Caroline alias Lily After Midnight ; doux, rêveur et nostalgique.

La découverte de Lily After Midnight se fait sur Glassrain, ballade épurée, portée par le timbre très féminin de la voix de Caroline couplé à des cordes disposées avec soin.

La suite ne déçoit pas avec Losing You, ballade pop folk à fleurs de peau et l’enchainement piano pop sur Someone Better, au chant rappelant la belle Russe Regina Spektor.

La sensualité s’invite sur chaque piste, et sur Moment of Grace, ça se confirme, tout en me remémorant sur les refrains l’atmosphère des albums de The Coors que j’écoutais tout jeune.

Strange Days, avant-dernière piste de l’EP, poursuit avec conviction un enregistrement soigné, plein d’émotions et de sentiments positifs. De la nostalgie et du mystère en fond.

Les six titres se concluent sur le délicat Save Me, pop folk très acoustique dans la continuité de Losing You. Beau dans sa simplicité, efficace dans sa narration.

Avec son premier EP « These are strange days », Lily After Midnight signe un premier enregistrement sincère, qui plaira aux amoureux comme aux poètes, mieux aux poètes amoureux. Un univers très féminin, élégant et soigné, sans excès.

A noter que Lily After Midnight sera en concert sur Paris le 23 juin dans la très accueillante salle du Sentier des Halles.

lilyaftermidnight.com
facebook.com/lilyaftermidnight
lilyaftermidnight.bandcamp.com

,

Pas encore de commentaires.

Poster un commentaire